Voyage au cœur de l’île de Madère (Madeira)

Après un premier séjour à Madère en 2014 dans un hôtel 5 étoiles sans avoir de réelle autonomie (il est compliqué de louer une voiture lors des grosses périodes touristiques), nous avions décidé d’y retourner en ayant notre totale indépendance et une voiture pendant tout le séjour. L’objectif était de faire les différentes randonnées de l’île que nous avions manquées.

Mai 2016 le rendez-vous était pris

Équipé d’un UGA Samyang 14mm (objectif ultra grand angle) et d’un téléobjectif 70-200, nous voilà partis pour une semaine de découverte de l’île.
Madère est une île d’une superficie de 801km² il est donc, sur le papier, facile d’en faire le tour en peu de temps (en voiture bien sur ^^) mais c’est sans compter sur ses routes de montagnes étroites et vertigineuses. Faire 30km de route pouvait rapidement être estimé à 1h30 (surtout avec une toute petite voiture)

_DSC9299

 

Pico Ruivo et Pico do Arieiro. Randonnée au sommet, la tête dans les nuages !

Départ de Pico Do Arieiro au plus haut de l’île (1862m d’altitude)
Randonnée : 8km pour 3h10. 550m de dénivelé en montée et 700m en descente (tout ça juste pour l’aller)

Cette première expédition était classée “très difficile” dans notre guide de randonnée.
En effet, celle-ci nous a donné du fil à retordre mais elle en valait la peine…

Le départ fût difficile, nous avons du affronter le vent qui était très fort et glacial. Le ciel quant à lui était très dégagé, nous avons eu des conditions météorologiques parfaites. Une fois cette étape franchie, nous avons pu apprécier la beauté de la nature, entre vallées, roches, paysages désertiques et chaotiques sans oublier ces mers de nuages. Cette randonnée fût très sportive avec 550m de dénivelé en montée et 700m en descente pour 8km de marche… juste pour l’aller. Après avoir pris un grand bol d’air pur et après avoir même pu faire une petite sieste la tête dans les nuages, nous voilà repartis pour le chemin du retour qui a été très éprouvant… et oui toutes ces marches descendues au début nous attendaient pour le retour.

_DSC9319
_DSC9305
_DSC9309
_DSC9364
_DSC9373
_DSC9517
_DSC9724
_DSC9544
_DSC9716
_DSC9653
_DSC9668

 

Levada das 25 Fontes e Risco – Les 25 sources et la cascade de Risco

Le lendemain de notre ascension au Pico Ruivo nous avons décidé de repartir profiter de la belle nature de Madère.
Cette fois-ci cette randonnée était plus facile, au cœur de la forêt estimée à 12km (Aller – Retour) pour environ 3 heures de marche.
Nous avons découvert au fil de notre balade une multitude de cascades aussi belles les unes que les autres.
Notre chemin s’est déroulé tout le long de canaux d’irrigation appelés “Levadas”
Une fois arrivés aux 25 sources nous avons pris la direction de la cascade de Risco où nous avons pu faire la connaissance de petits oiseaux, non craintifs se laissant être nos modèles photos.

_DSC0005
_DSC0006
_DSC0014
_DSC0064
_DSC0082-HDR
_DSC0103
_DSC9759
_DSC9768
_DSC9806
_DSC9821
_DSC9823
_DSC9932

 

Balade au Centre et au Nord de l’île

Pour cette journée nous avions décidé de nous balader en voiture au Nord de l’île pour chercher des spots photos et profiter d’une ambiance totalement différente. Notre balade nous a ramené au contre de l’île et notamment au Pico Ruivo pour profiter d’un moment magique au dessus des nuages.

_DSC0234
_DSC0249
_DSC0295
_DSC0306-HDR
_DSC0316
_DSC0319
_DSC0329
_DSC0352
_DSC0376
_DSC0383
_DSC0494
_DSC0521

 

Sao Lourenço – Nouvelle journée, nouveau décor

Après être retourné à l’agence de location de voiture pour changer de voiture (les freins étaient plus qu’usés, et à Madère c’est plutôt flippant – à savoir que les freins doivent être changé tous les 6 mois) nous voici en route pour une randonnée à l’extrémité de l’île : Sao Lourenço.
Une jolie balade de 8km pour environ 2 heures 30 de marche.
Le décor était époustouflant , aux bords des falaises sous un ciel menaçant mais tellement beau.
Nous sommes montés au sommet du Pico de Furado à 120m de haut. Une montée très raide par moment et très glissante, de bonnes chaussures sont nécessaires. Une fois au sommet nous pouvons apercevoir les îles inhabitées Desertas classées réserve naturelle.
Le retour a été fait en partie sous le déluge, nous étions trempés jusqu’aux os… Il n’y a donc aucune photo du retour.

_DSC0554
_DSC0556
_DSC0562
_DSC0567
_DSC0579
_DSC0597
_DSC0636

 

Pour finir quelques photo d’une journée à Funchal

La fin de notre séjour s’est déroulé sous le mauvais temps. Impossible de se balader dans les hauteurs de l’île car très rapidement nous avions la tête dans les nuages à ne plus pouvoir voir à 10m devant nous. Nous avons donc décidé de nous balader dans la Capitale Funchal et notamment prendre le téléphérique et visiter le jardin botanique sur les hauteurs de la ville.
Nous en avons aussi profité pour faire un tour au Marché des travailleurs (Marcado dos Lavradores).

_DSC0736
_DSC0768
_DSC0818
_DSC0845
_DSC0866
_DSC0880

 

J’espère que c’est quelques photos vous aurons permis de voyager quelques instants avec moi.
Pour les amoureux de la nature je vous conseille cette destination.
Jérôme